Chez Olivier et Clara Filippi
August 2011 / août 2011

Structure, Colour and Texture!
missing img
Click on the images to enlarge them / Cliquez sur les images pour les agrandir

On the 17th August, we began the first of what is planned to be a regular visit and report on Olivier and Clara Filippi’s garden located at Mèze, in the Hérault.

Le 17 août, nous avons procédé à la première visite du jardin d’Olivier et de Clara Filippi situé à Mèze, dans l’Hérault, dont nous rendons compte ici, dans le cadre de ce qui devrait devenir des visites régulières.

The idea of creating ‘An Occasional Diary of a Garden in Languedoc’ was conceived following a branch visit in May 2011. Olivier and Clara’s garden is located at their home and nursery on the edge of the Bassin de Thau, close to Mèze and shares the same opening times. It is therefore accessible to many MGF members in the region and is a superb resource for ideas for individual plants and larger planting schemes.

L’idée de tenir ‘Un journal épisodique d’un jardin dans le Languedoc’ est née à la suite de la visite faite par une branche de MGF en mai 2011. Le jardin d’Olivier et de Clara est situé là où ils ont leur domicile et leur pépinière, sur les bords de l’étang de Thau, près de Mèze, et les heures d’ouverture sont les mêmes. Il est donc accessible à de nombreux membres de l’Association dans la région et offre une source d’inspiration pour différentes plantes et ensembles paysagers de plus grande envergure.

To add to our challenge we decided August would be the date for our first visit. It is just the time when many plants are dormant and when inspiration might be in short supply and some of us look at our own gardens in the mediterranean climatic zone with a feeling of slight despondency!

Histoire de compliquer notre tâche, nous avons fixé la date de notre première visite au mois d’août, période de l’année où de nombreuses plantes sont au repos, où l’inspiration peut être à bout de souffle et où certains d’entre nous contemplent leurs propres jardins dans la zone climatique dite méditerranéenne avec un sentiment teinté de découragement!

The title of this article ‘Structure, Colour and Texture’ was Olivier’s response to how we should create interest at this time of year.  He showed us two areas of planting where, in a relatively small space, varying types of plant structure, foliage colour and texture could be used to great effect.

Le titre du présent article, ‘Structure, couleur et texture’ est la réponse d’Olivier à la manière dont nous devrions rendre nos jardins intéressants à cette période de l’année. Il nous a montré deux zones de plantation dans lesquelles, dans un espace relativement réduit, on a su tirer parti de plantes présentant divers types de structures, de couleurs et de textures.


missing img
Note the mulching with fine gravel (size 5/12) amongst young plants
Prière de noter le paillage de gravier fin (taille 5/12) entre les jeunes plants
missing img
August: Olivier’s gardener trimming and shearing lavenders, salvias, phlomis and cistus, whilst leaving some plants to be trimmed later in the year, creating a more varied and textural planting scheme
Août : un jardinier d’Olivier en train de tailler et de rabattre les lavandes, sauges, phlomis et cistes, tout en laissant certaines plantes qui seront taillées plus tard dans l’année, créant ainsi un ensemble de plantation plus varié et texturé

One of Olivier’s practices is not to always clip plants to the same height or form each year. This allows established areas of planting to have a new and vital look each season. A further variation of this theme is not to always prune a plant at the same time of year (though always after the flowering period) so one might appreciate it displaying different physical characteristics. We noted how some clipped shrubs mixed in with others, left to grow naturally, set each off to good advantage. In general, cistus are trimmed to follow the natural shape of the plant and gentle clipping can be done throughout the summer months without damage to the plant. This mimics the action of sheep and goats which, in the wild, would graze on the shrubs during the summer. Olivier told us that some cistus do eventually become over-extended and unattractive and should be replaced after ten to fifteen years.

L’une des habitudes d’Olivier consiste à ne pas toujours rabattre les plantes à la même hauteur chaque année. Cela permet aux zones de plantations établies d’avoir à chaque saison un aspect nouveau et vibrant. Une autre variante consiste à ne pas toujours élaguer une plante à la même époque de l’année (bien que toujours après la floraison) afin de lui permettre de vous faire apprécier ses différentes caractéristiques physiques. Nous avons noté comment certains arbustes taillés, mélangés à d’autres laissés à l’état naturel, se mettaient réciproquement en valeur. En règle générale, les cistes sont élagués en suivant la forme naturelle de la plante, des tailles légères pouvant être faites pendant tous les mois d’été sans danger pour la plante. On imite ainsi l’action des moutons et des chèvres qui, dans la nature, broutent habituellement le feuillage de ces arbustes pendant l’été. Olivier nous a dit que certains cistes deviennent finalement trop grands et peu attrayants et devraient être remplacés après dix à quinze ans.


missing img
A carefully trimmed cistus echoing the nibbled effect of goats’ in the countryside….
Un ciste taillé avec soin pour imiter l’effet de mordillement des chèvres dans la campagne…

During the summer months, when flowers are more of an exception, interest is provided by considering planting groups which will have varying styles and colours of foliage. Olivier made the significant point that their garden is one in which they experiment with plants and planting schemes and that, if they were designing a garden for a client, they would lay it out differently and might choose different plant combinations.

Pendant les mois d’été, lorsque les fleurs se font très rares, l’intérêt vient du groupement de plantes ayant divers styles et couleurs de feuillage. Olivier a utilement fait valoir que leur jardin sert à expérimenter des plantes et des groupements de plantes et que, s’il s’agissait de créer un jardin pour un client, ils le dessineraient différemment et pourraient choisir d’autres combinaisons de plantes.



We noted and photographed plants which provided particular interest in August this year:
Nous avons noté et photographié des plantes qui présentaient un intérêt particulier au mois d’août de cette année :

missing img
Cistus x tardiflorens
Past its best but still covered in flowers!
Plus au mieux de sa forme, mais encore couvert de fleurs!
missing img
Verbena venosa
Growing through the ground-covering foliage of Convolvulus sabatius
Poussant à travers le feuillage tapissant de Convolvulus sabatius
missing img
Dianthus rupicola
An attractive late flowering species
Une espèce intéressante à floraison tardive
missing img
Centaurea bella
Neat, round matt-forming plant with small pink flowers
Plante tapissante compacte à petites fleurs roses
missing img
Caryopteris x clandonensis ‘Kew Blue’
Attractive blue flower but needs occasional watering
Jolie floraison bleue, mais a besoin d’arrosages occasionnels
missing img
Leucophyllum langmanae
Neat shrub with lilac flowers but only hardy to -12˚C
Arbrisseau compact à fleurs lilas, mais ne résiste pas à des gels de -12˚C
missing img
Origanum dictamnus
Small pink flowers in July and August
Petites fleurs roses en juillet et août
missing img
Rosa chinensis ‘Sanguinea’
Still flowering in late August
Encore en fleurs fin août
missing img
Epilobium canum ‘Catalina’
missing img
Bupleurum fruticosum and Gaura lindheimeri

Apart from their obvious attraction, these plants which flower during the summer months are also a huge advantage in continuing to attract beneficial insects to the garden. Wild fennel is one of the last resources of nectar as summer draws to a close.


A large open area which Olivier calls his “steppe fleurie” has clumps of low growing plants chosen for their neat form, leaf colour and texture. Examples are Centaurea bella and Tanacetum densum. In autumn, bulbs such as sternbergia appear between the clumps and in spring, narcissus and muscari.

Indépendamment de leur intérêt évident, ces plantes qui fleurissent pendant les mois d’été présentent aussi l’énorme avantage de continuer à attirer dans le jardin des insectes bénéfiques. Le fenouil sauvage constitue l’une des dernières sources de nectar lorsque l’été touche à sa fin.

Une grande zone dégagée qu’Olivier appelle sa “steppe fleurie” se compose de touffes de plantes basses choisies pour leur forme compacte, la couleur de leur feuillage et leur texture, comme par exemple Centaurea bella et Tanacetum densum. A l’automne, des bulbes tels que des sternbergia apparaissent entre les touffes et, au printemps, ce sont des narcisses et des muscaris.


missing img
The “steppe” garden - quite bare in August except for the toughest of carpet forming plants
La zone appelée “steppe” – très dénudée en août à l’exception des plus résistantes des plantes tapissantes
missing img
Tanacetum densum

We asked Olivier for examples of new plants which he had been trialing and which we might look out for in the future. He took us to the area of ‘Lawn Alternatives’ which has always fascinated visitors and this year features two new plantings: Trifolium fragiferum with a pretty pink flower, which requires little or no water once established and which can spread rapidly by means of its lateral rooting form and Hieracium pilosella with a yellow flower, which can tolerate medium to poor soil conditions and which can be used in vineyards to control weed growth.

Nous avons demandé à Olivier de nous donner des exemples de nouvelles plantes qu’il avait mises à l’essai et que nous pourrions rechercher à l’avenir. Il nous a emmenés dans le coin des pelouses de substitution, qui a toujours fasciné ses visiteurs et qui, cette année, comporte deux nouvelles plantes : Trifolium fragiferum, qui a une jolie fleur rose et qui ne nécessite que peu ou pas d’eau lorsqu’elle est établie et qui peut se propager au moyen de racines latérales et Hieracium pilosella, à floraison jaune, qui peut tolérer un sol moyen à pauvre et qui peut être utilisée dans les vignobles pour lutter contre la propagation des mauvaises herbes.


missing img
Trifolium fragiferum
Dry flower heads
Têtes florales séchées
missing img
Hieracium pilosella

Rainfall - We noted Olivier’s comment that the garden had received 5mm of rain between the end of June and the 15 July and 3mm during the weekend preceding our visit.

Pluviométrie – Nous avons pris note de l’observation d’Olivier selon laquelle le jardin avait reçu 5mm de pluie entre la fin juin et le 15 juillet et 3mm pendant le week-end qui avait précédé notre visite.

Autumn planting - when we asked him about planning for our autumn planting, Olivier suggested we plant “as soon as we dare” (!). This might mean more attention in terms of watering but the plants would have the benefit of being able to start establishing themselves while the surrounding soil remains warmer.

Plantations d’automne – interrogé sur la planification de nos plantations d’automne, Olivier a suggéré que nous plantions “dès que nous oserons le faire” (!). Cela risque de nécessiter plus d’attention sur le plan de l’arrosage, mais les plantes auraient l’avantage de pouvoir s’établir pendant que le sol avoisinant est encore chaud.

We will report again, after a visit to the garden at the end of October.

Nous vous ferons à nouveau rapport après une visite du jardin à la fin du mois d’octobre.